Fonds de dotation BNP Paribas

Solidaires Ensemble

SOLIDAIRES ENSEMBLE

Quand vous donnez,
BNP Paribas double votre don

SOLIDARITÉ

STOP À LA MALNUTRITION

Retard de croissance, déficit mental, vulnérabilité accrue aux maladies infantiles... la malnutrition a des conséquences dévastatrices pour des millions d'enfants dans le monde. Seule une approche globale, à la fois préventive et curative, peut réduire significativement le nombre de jeunes enfants qui en sont victimes.

Le fonds Urgence & Développement soutient ses associations partenaires engagées sur le terrain pour lutter contre l'insécurité alimentaire et la mortalité infantile.

SOLIDARITÉ

Je fais un don


50 €

100 €

200 €
Grâce à BNP Paribas,
votre don est multiplié par 2
200

MÉDECINS SANS FRONTIÈRES AU MALI

Alors que le contexte sanitaire est stable, le Mali doit tout de même faire face à une recrudescence de certaines pathologies, dont la malnutrition. Aujourd'hui, 38% des enfants de moins de 5 ans souffrent d'un retard de croissance dans ce pays. Les équipes de MSF ont démontré qu'en intervenant de façon précoce, il était possible de réduire la mortalité des enfants et de réduire les formes les plus sévères de malnutrition.
      Faites un don et soutenez le projet MSF à Koutiala :
          - Soins gratuits de pédiatrie et nutrition au centre de santé de Koutiala pour les enfants de moins de 5 ans.

           

         

          - Activités nutritionnelles et pédiatriques gratuites pour les enfants de moins de 5 ans dans 5 centres de santé communautaires.
          - Prévention pour les enfants de 0 à 24 mois par un suivi mensuel pendant les 6 premiers mois de vie, puis tous les 3 mois : suivi de croissance, suivi de la vaccination et supplément alimentaire.
          - Evaluation d'impact : les enquêtes ont montré une diminution effective de la malnutrition.

        CROIX-ROUGE AU NIGER

        La malnutrition constitue une crise chronique au Niger. En partenariat avec la Croix-Rouge nigérienne, la Croix-Rouge française a entrepris de soutenir l'unité de pédiatrie de l'hôpital de Zinder. L'objectif : développer une prise en charge intégrée de la malnutrition aiguë chez les enfants de moins de 5 ans. La Croix-Rouge entend ainsi sortir de la logique d'intervention d'urgence pour ancrer la prise en charge de la malnutrition dans le système de santé.
            Faites un don et soutenez le projet de la Croix-Rouge dans le district de Zinder :
            - Améliorer la prise en charge médico-nutritionnelle & psychosociale gratuite des enfants de moins de 5 ans au sein des structures sanitaires du district et de l'hôpital.
            - Renforcer la prise en charge de la malnutrition aiguë au niveau communautaire en sensibilisant et en impliquant les populations.
            - Permettre aux collectivités locales et aux autorités sanitaires de s'approprier davantage la prise en charge de la malnutrition et de développer la sécurité alimentaire.
            - Améliorer les conditions d'accès à l'eau et aux infrastructures sanitaires dans les Centres de Santé.

          CARE AU CAMEROUN

          Au Cameroun, les indicateurs de sécurité alimentaire sont faibles : l'indice de la faim dans le monde classe le pays à la 80e place sur 108. Les enquêtes font même état d'une aggravation des prévalences de malnutrition depuis 1990. Pour réduire l'insécurité alimentaire et nutritionnelle, l'association CARE s'attaque aux causes profondes de la vulnérabilité et tente de réduire l'impact négatif des chocs climatiques dans les régions de l'Est et de l'Adamaoua.
              Faites un don et soutenez le projet de CARE au Cameroun :
              - Renforcer les pratiques agricoles résilientes et durables (agriculture, élevage, pisciculture) et les connaissances nutritionnelles.
              - Accompagner les populations vulnérables dans la sécurisation de leurs revenus.
              - Améliorer l'accès à l'eau et aux services de base (assainissement, hygiène).
              - Renforcer les institutions publiques et les organisations de la société civile afin de modérer l'impact des chocs climatiques sur la sécurité alimentaire.